SpaceRef

SpaceRef


Lancement Reussi: Chris Hadfield et le Canadarm2 Sont en route vers la Station Spatiale Internationale

Press Release From: Canadian Space Agency
Posted: Thursday, April 19, 2001

La navette spatiale Endeavour, avec à son bord l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC) Chris Hadfield et le Canadarm2, ont décollé du Kennedy Space Center (KSC) cet après-midi à 14 h 41 HAE. Cette mission est un événement important pour le Canada car Chris Hadfield y effectuera la première marche spatiale canadienne pour installer le Canadarm2 sur la Station spatiale internationale.

<<Tous les yeux sont tournés vers le Canada aujourd'hui>>, a déclaré l'honorable Brian Tobin, ministre de l'Industrie et ministre responsable de l'ASC, alors qu'il se trouvait au KSC pour assister au lancement. <<La technologie de pointe du Canadarm2 permettra de construire la Station spatiale. Chris Hadfield accomplit plus qu'une livraison du bras robotisé sur la Station; il apporte à la Station spatiale l'ingéniosité et l'innovation canadiennes. >>

Le président de l'ASC, W. M. (Mac) Evans, a souligné l'importance de la mission pour Chris Hadfield. <<Une fois de plus, nous retiendrons notre souffle dans quelques jours, alors que Chris sortira dans le vide de l'espace - une première canadienne. >>

Le Canadarm2 est essentiel au bon déroulement de l'assemblage de la Station spatiale; il servira de <<grue de construction>> pour bātir la Station dans l'espace, et il sera utilisé à presque toutes les missions d'assemblage. Le Canadarm2 est un élément majeur du Système d'entretien mobile, la contribution canadienne à la Station spatiale internationale. Cette nouvelle génération du bras robotisé a été construit sous la supervision de MD Robotics à Brampton, en Ontario. Des entreprises canadiennes de toutes les régions du pays ont participé à la construction du Canadarm2.

Tout comme les états-Unis, la Russie, le Japon et l'Agence spatiale européenne, le Canada est l'un des cinq partenaires principaux dans le projet de la Station spatiale internationale, qui est le plus grand projet d'ingénierie jamais entrepris. Une fois complétée, la Station sera aussi grande qu'un terrain de football canadien (108x74 mètres) et pèsera 450 tonnes. Orbitant à une altitude moyenne de 400 kilomètres au-dessus de la Terre, la Station spatiale survole le Canada régulièrement et est visible à l'oeil nu. Elle est effectivement en troisième position des objets les plus brillants dans le ciel nocturne (pour savoir à quel moment vous pouvez apercevoir la Station spatiale internationale dans votre région, vous n'avez qu'à visiter le site Web de l'ASC :

http://www.space.gc.ca/csa_sectors/hum_pre/english/flights/sts_100/kidstat/track/default.html).

à propos de l'ASC

Fondée en 1989 et située à Saint-Hubert au Québec, l'Agence spatiale canadienne coordonne tous les aspects du Programme spatial canadien. Grāce à ses services d'affaires en connaissances et applications spatiales et en développement de l'industrie spatiale, l'ASC offre des services dans les domaines suivants : Terre et Environnement, Sciences spatiales, Présence humaine dans l'espace, Télécommunications par satellites, Technologies spatiales génériques, Services de qualification spatiale et Sensibilisation. L'Agence spatiale canadienne se veut à l'avant-garde du développement et de l'application des connaissances spatiales pour le mieux-être des Canadiens et de l'humanité.

-30-

Pour obtenir plus d'information :
Bureau des Relations médias
Agence spatiale canadienne
Tél. : (450) 926-4345 ou 4370
Télécopieur : (514) 943-4352
Site Internet de la mission STS-100 : www.space.gc.ca/sts100-mission

// end //

More news releases and status reports or top stories.

Please follow SpaceRef on Twitter and Like us on Facebook.