SpaceRef

SpaceRef


Le Canadarm2 fait ses premiers pas

Press Release From: Canadian Space Agency
Posted: Monday, April 23, 2001

Saint-Hubert (Québec), le 23 avril 2001 - La nouvelle génération du bras robotisé canadien, le Canadarm2, a fait ses premiers pas dans l'espace aujourd'hui en s'étirant pour saisir une borne de connexion et se fixer au laboratoire Destiny de la Station spatiale internationale. Ces bornes électromécaniques seront éventuellement installées sur la structure externe de la Station pour permettre au bras robotisé de s'y déplacer en se détachant d'une borne pour se fixer à une autre.

Les astronautes ont activé le Canadarm2 à partir d'une station de travail robotisée de fabrication canadienne située à l'intérieur de la Station spatiale internationale. Avant que le Canadarm2 ne fasse ses premiers pas, l'équipage de la Station lui a fait faire quelques exercices afin de vérifier les mouvements de ses articulations, d'abord une à une, ensuite simultanément.

«Une fois de plus, le bras a fonctionné parfaitement. Le succès d'aujourd'hui est un hommage à l'expertise canadienne que nous avons développée en robotique spatiale, » déclarait le président de l'Agence spatiale canadienne, Mac Evans. «Les événements des deux derniers jours sont l'aboutissement d'un rêve vieux de 15 ans : celui où le Canada joue un rôle primordial dans ce projet international très important. » Le Canadarm2 est essentiel pour terminer l'assemblage de la Station spatiale; il est une sorte de grue de construction qui bâtira la Station dans l'espace. Il sera utilisé lors de presque toutes les missions d'assemblage. Des entreprises canadiennes de toutes les régions du pays ont participé à la construction du Canadarm2 et le maître-d'oeuvre du projet était MDRobotics, de Brampton, en Ontario.

Les astronautes ont appris à manoeuvrer le bras en s'entraînant sur les simulateurs de l'Agence spatiale canadienne, à Saint-Hubert au Québec. L'astronaute de l'ASC Chris Hadfield a aidé l'équipage de la Station à envoyer les premières commandes au bras robotisé. « Il évolue gracieusement, très précisément et de manière semblable au simulateur, ce qui est rassurant, » expliquait Hadfield depuis l'espace.

« Je suis extrêmement fier du produit que nous avons mis au point chez nous, » ajoutait Hadfield. « C'est un outil sophistiqué. La mécanique et les logiciels du bras sont complexes. Même si nous étions confiants, on ne sait jamais, vous savez... Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats et de la manière dont il fonctionne aujourd'hui. »

Pour la première fois de l'histoire, deux générations de bras robotisés canadiens étaient actifs en même temps dans l'espace. Canadarm2 terminait ses tests pendant que le Canadarm de la navette fixait le module de logistique italien MPLM (une sorte d'entrepôt contenant des marchandises, de l'équipement et des expériences) à la Station.

Demain, à 9 h 06 HAE, l'astronaute de l'ASC Chris Hadfield et Scott Parazynski, de la NASA, commenceront une deuxième activité extravéhiculaire d'une durée prévue de six heures et demie pour reconnecter les câbles électriques du laboratoire Destiny. Ces câbles alimenteront la borne de connexion du Canadarm2, mieux connue sous le nom de borne électromécanique, afin de lui fournir le courant et les données nécessaires pour ses systèmes informatiques. Présentement, le Canadarm2 reçoit son alimentation électrique de la palette dans laquelle il a été transporté.

Programme des médias pour la journée du 24 avril 2001 (Jour 6 de la mission)

  • 9 h 06 HAE (AC) : deuxième activité extravéhiculaire (EVA) de Hadfield
  • 16 h 00 HAE (AC) : séance d'information de la NASA sur la deuxième EVA et les activités de la journée. Benoît Marcotte, Directeur, Ingénierie d'exploitation à l'ASC, participera à cette séance. Les médias sont invités à participer soit au JSC ou à l'ASC, et pourront poser des questions aux deux endroits.

    Les porte-parole de l'ASC seront disponibles pour faire des entrevues au Johnson Space Center à Houston, au Texas, au siège social de l'ASC à Saint-Hubert, au Québec, et au téléphone, sur demande.

    -30-

    Pour obtenir plus d'information
    Bureau des relations médias
    Agence spatiale canadienne
    Tél. : (450) 926-4345 ou 4370
    Télécopieur : (450) 926-4352

    Site Web de la mission STS-100 : www.espace.gc.ca/mission-sts100

    // end //

    More news releases and status reports or top stories.

    Please follow SpaceRef on Twitter and Like us on Facebook.