SpaceRef

SpaceRef


Une expŽrience canadienne assure la sŽcuritŽ des astronautes

Press Release From: Canadian Space Agency
Posted: Monday, October 22, 2001

Ottawa (Ontario), le 22 octobre 2001 - L'Agence spatiale canadienne (ASC) a annoncŽ aujourd'hui la toute dernire initiative du Canada en sciences de la vie dans l'espace : l'expŽrience des dosimtres (EVARM pour Extra-Vehicular Activity Radiation Monitor). Mise au point par Thomson Nielsen d'Ottawa avec la participation financire de l'ASC, EVARM permettra de mesurer l'intensitŽ du rayonnement auquel sont soumis les astronautes pendant les sorties extravŽhiculaires (EVA).

Ç L'exposition aux rayonnements est un paramtre important dans le cadre des activitŽs extravŽhiculaires È, de dŽclarer l'astronaute Chris Hadfield, premier Canadien ˆ avoir effectuŽ une EVA. Ç L'expŽrience EVARM permettra de recueillir de l'information sur l'exposition aux rayonnements qui aidera ˆ planifier les futures EVA et qui amŽliorera la sŽcuritŽ des astronautes qui travaillent dans l'espace. Je fŽlicite la sociŽtŽ Thomson Nielsen d'avoir pris cette initiative novatrice. È

Pour mesurer l'exposition aux rayonnements uniquement pendant les sorties extravŽhiculaires, les astronautes seront ŽquipŽs de petits dispositifs ou badges Žlectroniques ˆ l'intŽrieur de leur combinaison EVA. Ces dispositifs enregistreront l'intensitŽ du rayonnement ˆ divers endroits sur le corps des astronautes pendant qu'ils travaillent ˆ l'extŽrieur de la navette ou de la Station spatiale internationale.

Ç Nous sommes heureux de constater que notre technologie aidera ˆ rŽpondre ˆ des questions qui se posent de puis longtemps au sujet des EVA et du rayonnement dans l'espace È de dire Ian Thomson, prŽsident de Thomson Nielsen et chercheur principal de l'expŽrience EVARM. Ç De plus, nos travaux ne seront pas seulement utiles aux astronautes mais aussi aux gens sur Terre. Nous avons dŽjˆ utilisŽ la technologie qui sous-tend EVARM pour la mise au point d'un dosimtre qui peut tre utilisŽ par les mŽdecins praticiens qui traitent des patients sous radiothŽrapie. È Le matŽriel EVARM sera transportŽ vers la Station spatiale internationale dans le cadre de la mission STS-108 dont le lancement est prŽvu pour le 29 novembre 2001. Les expŽriences seront effectuŽes lors de missions subsŽquentes.

Ë propos de l'Agence spatiale canadienne

ƒtablie en 1989, l'Agence spatiale canadienne, dont le sige social se trouve ˆ Saint-Hubert au QuŽbec, est chargŽe de coordonner tous les aspects du Programme spatial canadien. Par le biais de son secteur d'activitŽ dŽsignŽ Ç Connaissances spatiales, applications et dŽveloppement industriel È, l'ASC dispense ses services dans les secteurs suivants : Terre et environnement, Sciences spatiales, PrŽsence humaine dans l'espace, TŽlŽcommunications par satellites, Technologies spatiales gŽnŽriques, Services de spatioqualification et Sensibilisation. L'Agence spatiale canadienne se veut ˆ l'avant-garde du dŽveloppement et de l'application des connaissances spatiales pour le mieux-tre des Canadiens et de l'humanitŽ.

- 30 -

Une fiche documentaire sur l'expŽrience EVARM est disponible ˆ l'adresse suivante : www.space.gc.ca/evarm

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Carole Duval
Relations avec les mŽdias
Agence spatiale canadienne
TŽlŽphone : (450) 926-4451

Mairi Miller
Gestionnaire, marketing
Thomson Nielsen
TŽlŽphone : (613) 596-4563

// end //

More news releases and status reports or top stories.

Please follow SpaceRef on Twitter and Like us on Facebook.