SpaceRef

SpaceRef


Des expériences scientifiques canadiennes à bord de la Station spatiale

Press Release From: Canadian Space Agency
Posted: Thursday, December 6, 2001

Saint-Hubert (Québec), le 6 décembre 2001 - La navette spatiale Endeavour, lancée hier soir, transporte deux expériences scientifiques canadiennes à destination de la Station spatiale internationale (ISS). Ces deux expériences canadiennes uniques s'attaquent à de sérieuses questions concernant la santé et la sécurité des astronautes qui travaillent dans l'espace. Elles ont également des applications importantes sur Terre.

« Même si la Station spatiale internationale est encore en construction, elle constitue une plate-forme valable pour effectuer d'indispensables travaux de recherche scientifique », a déclaré M. Alan Mortimer, directeur des Sciences de la vie en microgravité à l'Agence spatiale canadienne. « Ces expériences canadiennes à la fine pointe permettront d'améliorer les conditions de vie des astronautes qui poursuivent l'assemblage de la Station et qui passent de plus en plus de temps à vivre et à travailler dans l'espace. »

Cette nouvelle expérience des dosimètres EVARM (Extra-Vehicular Activity Radiation Monitors), mise au point par la société Thomson-Nielsen d'Ottawa, permettra de mesurer l'intensité du rayonnement auquel sont soumis les astronautes pendant les sorties extravéhiculaires. Ce sera la première fois que de telles mesures d'exposition aux rayonnements seront prises uniquement pendant les sorties extravéhiculaires. Les résultats obtenus permettront de mieux comprendre l'exposition aux rayonnements dans l'espace et de mieux planifier les futures sorties extravéhiculaires. La technologie qui a donné le jour à EVARM est déjà utilisée sur Terre pour surveiller l'exposition aux rayonnements des professionnels de la santé et des patients pendant les traitements de radiothérapie.

L'expérience Hoffman-Reflex ou H-Reflex, mise au point par M. Doug Watt de l'Aerospace Medical Research Unit de l'Université McGill, en est à son troisième vol à destination de la Station spatiale. H-Reflex mesure la façon dont les réflexes humains sont affectés par la microgravité. Les résultats obtenus permettront de déterminer les besoins des astronautes en matière d'exercices physiques et pourraient déboucher sur des améliorations dans le traitement de problèmes de déséquilibre sur Terre, notamment chez les personnes âgées. L'expérience a déjà été réalisée par les équipages Expedition Two et Expedition Three et elle sera reprise par les astronautes de l'équipage Expedition Four. L'expérience H-Reflex est menée par les membres de l'équipage avant le vol, pendant le vol à bord de la navette, pendant le séjour à bord de la Station et lorsque les astronautes sont de retour sur Terre.

À propos de l'Agence spatiale canadienne
Établie en 1989, l'Agence spatiale canadienne, dont le siège social se trouve à Saint-Hubert au Québec, est chargée de coordonner tous les aspects du Programme spatial canadien. Par le biais de son secteur d'activité désigné « Connaissances spatiales, applications et développement industriel », l'ASC dispense ses services dans les domaines suivants : Terre et environnement, Sciences spatiales, Présence humaine dans l'espace, Télécommunications par satellite, Technologies spatiales génériques, Services de spatioqualification et Sensibilisation. L'Agence spatiale canadienne se veut à l'avant-garde du développement et de l'application des connaissances spatiales pour le mieux-être des Canadiens et de l'humanité.

- 30 -

Des documents d'information sur les expériences EVARM et H-Reflex sont disponibles aux adresses suivantes: www.space.gc.ca/evarm-f et www.space.gc.ca/h-reflex-f

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec:
Relations avec les médias
Agence spatiale canadienne
Tél.: (450) 926-4370

// end //

More news releases and status reports or top stories.

Please follow SpaceRef on Twitter and Like us on Facebook.